ELS MOORS, Poétesse nationale 2018-2019 // « ASILE POÉTIQUE » : le 9e Poème de Laurence Vielle

21 mars, Journée mondiale de la Poésie proclamée par l’UNESCO, une belle occasion pour annoncer la grande nouvelle : la poétesse néerlandophone Els Moors sera la prochaine Poétesse nationale ! Elle reprendra le titre de Laurence Vielle à partir du 25 janvier 2018 et ce, comme le veut le projet, pour une période de deux ans. Mais dès aujourd’hui et en attendant sa mise en place officielle, celle-ci deviendra l’ambassadrice en Flandre de notre Poétesse nationale actuelle, Laurence Vielle. Enfin, toujours à l’occasion de cette journée dédiée à la poésie, Laurence Vielle publie son 9e poème, « ASILE POÉTIQUE », une chaleureuse invitation à l’ouverture des frontières à travers la poésie.

 

ELS MOORS

Els Moors (c) Gelya Bogatishcheva

(c) Gelya Bogatishcheva

Els Moors est née à Poperinge en 1976. Elle est, entre autres, chargée de cours de création littéraire à Bruxelles (où elle vit), Anvers et Arnhem aux Pays-Bas. Elle est également rédactrice en chef du magazine littéraire « nY. ». Depuis 2016, elle fait partie du projet de poésie européenne « VERSOPOLIS ». Son premier ouvrage « Er hangt een hoge lucht boven ons », paru aux éditions New Amsterdam en 2006, a été nominé pour le prix C. Buddingh et a reçu le Prix Herman de Coninck dans la catégorie premier ouvrage. Elle a également fait paraitre aux mêmes éditions le roman « Het verlangen naar een eiland » (2008) et le recueil « Vliegtijd » (2010). En 2013, elle a écrit « Liederen van een kapseizend paard » (en coproduction avec New Amsterdam) qui a reçu le prix de poésie J.C. Bloem 2015 et le prix littéraire de la Province de la Flandre occidentale. En 2015, la traduction allemande de ce recueil est parue aux éditions Brueterich Press sous le titre « Lieder vom pferd über Bord ».

 

 

« ASILE POÉTIQUE », le 9e poème de Laurence Vielle

Avec ce nouveau poème, Laurence Vielle inaugure un asile poétique :

En ces temps sombres d’expulsions où s’érigent toujours plus de frontières,

Habite une maison de la poésie !

Fais de ta maison, fais de ta vie,

Une poésie !
La suite du poème ici ou sur la page facebook Poète National – er Dichter des Vaderlands.