• Les poèmes de la patrie

    Lisez ici tous les poèmes écrits par Charles Ducal dans le cadre de sa mission.

    Mercredi 29 janvier 2014 à 12h30 à Passa Porta, Charles Ducal dévoilera au public et à la presse son premier poème en tant que Poète National.

    Abonnez-vous à la lettre d’information pour ne rater aucun poème du Poète National.

Vieille femme

Le treizième poème du Poète National, Charles Ducal, est publié lundi 21 septembre à l’occasion de la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer. Intitulé « Vieille femme », ce texte rend hommage aux nombreuses personnes qui doivent faire face quotidiennement à cette terrible maladie. Avec ce nouveau texte, le poète a également voulu témoigner de sa propre expérience puisqu’il a vu son père succomber lentement aux ravages de la maladie.

Read More

La Mer

Il n’existe pas d’endroit plus belge que la plage de la mer du Nord. Avec ce douzième poème et en cette saison estivale, notre Poète national, Charles Ducal, nous emmène en vacances à « La Mer ». Ce nouveau texte sera distribué gratuitement sur des cartes postales au Theater aan Zee d’Ostende.

Read More

Réfugiés

Le nombre hallucinant de victimes tombées aux remparts du Fort Europe choque l’opinion publique. Dans ce triptyque, le poète national Charles Ducal  ne parle pas des passeurs, mais il scrute notre civilisation. Le droit à la migration fait partie des droits universels fondamentaux. Chaque noyé est un cri pour moins d’égoisme et davantage de conscience. Est-ce que nous l’entendons ?

Read More

Libération 1945

Bien que la guerre soit bel et bien terminée, le bruit des canons résonne encore dans d’innombrables têtes. C’est pourquoi, Charles Ducal, le Poète national, a voulu, avec son dixième poème, commémorer la fin de la Seconde Guerre mondiale (8 mai). Pour écrire ce nouveau texte, il s’est inspiré de l’histoire vécue par sa propre famille au cours de cette guerre qui a marqué tant d’esprits.

Read More

Jamais faux

Le 21 mars on célèbre, grâce à l’initiative de l’UNESCO, la Journée Mondiale de la Poésie. À cette occasion, notre Poète national, Charles Ducal, a voulu mettre l’accent sur la jeunesse et la poésie. Parce que selon lui, sans les jeunes il ne peut exister de nouveaux printemps ni de nouveaux sons. Avec ce neuvième poème, Charles Ducal invite donc chaleureusement tous les jeunes à poursuivre le chemin de la poésie.

Read More

Mot contre mot 2

Dans « Mot contre mot 2 », le Poète national examine le langage des médias. Il souligne les images que l’on peut voir à la télévision, jour après jour, sans qu’elles n’affectent notre vision du monde et de la société. Il souligne une vérité, difficile à accepter, qui tôt ou tard devra être dévoilée.

Read More

Pouvoir d’achat

Le septième poème du Poète National nous pousse à nous interroger sur la notion de « pouvoir d’achat ». Dans une société qui crée autant d’immenses richesses que de pauvreté criante et qui tend à remplacer de plus en plus la satisfaction solidaire des besoins de base par la responsabilité individuelle. Le poème paraît pour la première fois ce 17 octobre 14, journée mondiale de la Pauvreté.

Read More

Peur de l’échec

Avec son sixième poème, le poète national ouvre la porte vers la nouvelle année sco-laire. Charles Ducal, qui lui-même, en tant que bénévole, aide les élèves d’origine non-belge à s’intégrer dans notre enseignement, dédie ce poème à tous les enfants qui ont des difficultés scolaires et aux enseignants qui s’investissent corps et âme pour eux. Le poème illustre et dénonce le caractère sélectif de notre système d’éducation qui est à l’origine d’un stress et d’une peur souvent malsaine de l’échec chez les jeunes d’au-jourd’hui.

Read More

Soldat 1914

Charles Ducal commémore la Grande Guerre dans son cinquième poème, « Soldat 1914 », publié symboliquement le 4 août 2014, exactement cent ans après l’invasion de la Belgique par l’armée allemande. Dans ce poème, Ducal rend hommage au soldat de 1914, qui en pleine période de propagande guerrière est envoyé au front, vers une mort certaine.

Read More

De la cendre dans la bouche

Le quatrième poème du poète national a pour titre ‘De la cendre dans la bouche’. Le texte s’adresse à l’état d’Israël. Il critique la terreur sioniste contre la population palestinienne, de 1948 jusqu’à nos jours. et l’usage abusif que le gouvernement Israëlien fait de la religion et de la mémoire des persécutions pour justifier la colonisation et le traitement discriminatoire des Palestiniens.

Read More