Werner Lambersy

Je n’étais pas là

 

L’enveloppante

chaleur de leur présence

me fut enlevée

 

Je suis sans eux

et j’ignore s’ils savent ce

que je ressens

 

Cet abîme

ce trou sans rien dedans

ce quelque chose d’eux

sans réponse

 

Ils sont partis

sans rien dire de ce qu’on

était occupé

à se confier dans la fièvre

du murmure

 

Je n’étais pas là

 

Des lunettes de

pluie

m’aveuglaient

 

Je m’occupais

des mouches

de mon âme

contre le verre

 

Ils sont partis

seuls

pour se fondre

au bruit

du silence qui

entoure les

grandes choses